Gueules de globistes

En prenant ces photos je me disais « ces bonhommes partent faire le tour du monde », cela fait quelque chose …
On voit clairement les fortes émotions de ces fortes gueules. Le plus bouleversant pour moi était Lagraviere Morgan avec ses yeux rouges, Alan Roura et son accolade avec sa mère et Conrad Colman Ocean Racing le regard chargé d’émotion en larguant les amarres.

adrienfrancois Écrit par :